Suicide accompagné

Qui souffre d’une maladie incurable ou d’un handicap insupportable et, pour cette raison, désire mettre fin à ses jours, peut, en tant que membre de DIGNITAS, demander à l’association de l’aider à mettre un terme à sa vie.

DIGNITAS se procure le médicament létal nécessaire, un barbiturique soluble dans l’eau, qui agit rapidement et ne cause absolument aucune douleur. Après absorption, le patient ou la patiente s’endort en quelques minutes et passe paisiblement et sans aucune souffrance du sommeil à la mort.

Pour être permise, l’utilisation d’un médicament mortel suppose bien sûr qu’une ordonnance médicale ait été délivrée par un médecin suisse, le barbi-turique en question ne pouvant être légalement acquis que de cette façon. Les personnes vivant en Suisse devraient s’adresser à nous suffisamment tôt pour savoir quel médecin va leur délivrer l’ordonnance. Aujourd’hui, les médecins de famille sont en général disposés à le faire.

Si tel n’est pas le cas ou si la personne n’habite pas en Suisse, DIGNITAS peut recourir aux médecins Suisses indépendants qui collaborent avec elle. DIGNITAS examine tout d’abord une demande écrite, présentée par le membre. Puis le médecin rencontre le membre à plusieurs reprises pour s’assurer personnellement que les conditions à remplir pour bénéficier d’une aide au suicide sont bien réunies. Ensuite, l’ordonnance est remise à DIGNITAS.

A partir de ce moment, l’adhérent décidé à mettre fin à ses jours peut choisir avec DIGNITAS le moment où le suicide accompagné aura lieu. Lors d’un suicide assisté, il y a toujours au moins deux personnes présentes pour témoigner du déroulement de l’accompagnement.

DIGNITAS tient beaucoup à ce que les personnes qui «désirent s’en aller» puissent associer leurs proches suffisamment tôt à cette décision : un «grand voyage» demande des préparatifs minu¬tieux et des adieux dans les formes.

L’expérience montre qu’en fait très peu d’adhérents font usage de la prestation d’aide au suicide. La déclaration de volonté (directives anticipées) leur procure habituellement une sécurité suffisante. Si leur volonté est respectée et que toute mesure prolongeant la vie est évitée, ces personnes, lorsque leur état de santé devient critique, décèdent d’une mort naturelle. Le fait d’être membre de DIGNITAS donne cependant aux adhérents l’assurance de pouvoir dire, en cas de souffrance prolongée et irrémédiable: «Cela suffit, je veux pouvoir mourir maintenant». Pour des personnes adultes et responsables, il est extrêmement important d’avoir cette assurance.

 

Conditions à remplir pour bénéficier d’une aide au suicide

Pour pouvoir bénéficier de la prestation «assistance au suicide», une personne doit:

  • être membre de DIGNITAS
  • être capable de discernement
  • disposer d’un minimum de mobilité corporelle

Etant donné que, pour obtenir le médicament nécessaire, la participation d’un médecin suisse est indispensable, la personne doit satisfaire aux autres conditions suivantes:

  • être atteinte d’une maladie aboutissant à la mort ou/et
  • d’un handicap intolérable ou/et
  • de douleurs incoercibles

Si le membre désire bénéficier d’une assistance au suicide (suicide accom-pagné), il doit adresser une demande écrit à DIGNITAS. Cette requête peut être déposée avec la déclaration d’adhésion.

Généralement, une demande se compose des documents suivants :

  • Une lettre personnelle, signée, si possible écrite à la machine, dans laquelle le membre demande une assistance au suicide à DIGNITAS et expose les raisons de son intention. Il doit aussi décrive son état de santé et la façon dont il le vit.
  • Une autobiographie, donnant notamment des informations sur la situation familiale. Cette biographie doit permettre à DIGNITAS de se faire une idée de la personnalité et de la situation familiale du membre, tout en aidant les médecins à se prononcer sur la demande.
  • Un ou plusieurs rapports médicaux récents et, si le membre les possède, deux ou trois rapports plus anciens, contenant des informations substantielles, telles qu’anamnèse, diagnos-tics et, si possible, pronostic, de même que traitements et mesures appliqués. Le rapport le plus récent ne doit pas remonter à plus de quatre mois, et les rapports médicaux doivent être aisément lisibles. Prière de n’envoyer ni radiographies ni RMN etc., ni résultats de laboratoire.

Il est donc important que, pour constituer son dossier, toute personne qui tombe malade demande régulièrement aux médecins et aux cliniques une copie des rapports médicaux. En effet, lorsqu’on doit se procurer ces documents d’urgence, cette démarche peut soulever des difficultés, ce qui fait perdre un temps précieux. Les rapports devraient être rédigés en français, en allemand ou en anglais, sinon il faut y joindre une traduction officielle.

Dès que DIGNITAS est en possession du dossier complet, elle peut transmettre la demande pour avis à l’un des médecins independent qui collaborent avec l’association.

Si ce médecin donne son accord à un suicide assisté, DIGNITAS en informe le membre (il s’agit du «feu vert provis-oire»). Si l’adhérent désire ensuite bénéficier d’une aide au suicide, il prend contact avec DIGNITAS qui lui explique en détail la marche à suivre. Le «feu vert provisoire» est un accord donné provis¬oirement par un médecin, uniquement sur la base de la demande et du dossier médical. La décision définitive reste réservée jusqu’à ce que le médecin ait vu le membre dans le cadre d’une consultation personnelle.

 

Préparation d’un suicide accompagné pour les personnes résidant en Suisse

Les membres qui habitent en Suisse doivent également adresser une demande écrite à DIGNITAS. L’organisation se met alors en rapport avec eux. En règle générale, le membre reçoit à domicile la visite d’un des accompagnants de DIGNITAS.

En principe, tout médecin autorisé à pratiquer en Suisse peut délivrer l’ordon¬nance nécessaire pour le suicide assisté. Il est donc important de discuter tout d’abord de cette possibilité avec le médecin traitant ou le médecin de famille.

 
 

Actualités

 

Manifestations


 

 

À Voir


Le fonctionnement
de DIGNITAS

Une brochure complète sur le travail et la philosophie de DIGNITAS

>> plus


Nouveau Lien

une nouvelle association en France: "LE CHOIX - Citoyens pour une mort choisie"

>> plus


Video

Documentaires

>> plus


 

E-mail:
dignitas@dignitas.ch

Adresse:
DIGNITAS
Case postale 17
8127 Forch
Suisse

Téléphone national
043 366 10 70
Téléphone international
+41 43 366 10 70
(Lun. à Ven., 8:30 - 12:00 / 13:00 - 16:30 heures)

Télécopieur national
043 366 10 79
Télécopieur international
+41 43 366 10 79