Dispositions en cas de maladie

Bien des gens redoutent de se retrouver un jour à l’hôpital, inconscients ou dans un état désespéré, et d’être alors branchés pour une période prolongée à des appareils qui les maintiennent en vie artificiellement. Ils redoutent aussi les opérations inutiles et les traitements médicamenteux inefficaces.

Pour ne pas se trouver à la merci de cette médecine déshumanisée, il n’existe qu’une seule solution qui ait fait ses preuves : une déclaration pour le droit de mourir dans la dignité (directives anti¬ci¬pées), reconnue juridiquement. Pour qu’une telle déclaration soit valable, il faut, d’une part, que son texte soit rédigé par des spécialistes expérimentés, de manière à ce qu’il soit dépourvu d’ambi¬guïté et revête un caractère contraignant. D’autre part, il est nécessaire de pouvoir compter sur une organisation efficace, telle que DIGNITAS, capable de faire respecter la déclaration – le cas échéant contre l’opposition d’autrui.

En vue de la phase de fin de vie, DIGNITAS procure à ses adhérents une déclaration juridiquement reconnue. Elle doit être observée par les médecins et le personnel soignant des hôpitaux. Pour la faire respecter, DIGNITAS assure si nécessaire à ses membres l’appui d’un avocat.

Etant donné que les directives anticipées dépendent étroitement du droit du pays où elles sont établies, cette prestation ne peut être assurée que pour le territoire Suisse.

 

 
 

Actualités

 

À Voir


>> plus


Le fonctionnement
de DIGNITAS

Une brochure complète sur le travail et la philosophie de DIGNITAS

>> plus


Nouveau Lien

une nouvelle association en France: "LE CHOIX - Citoyens pour une mort choisie"

>> plus


Video

Documentaires

>> plus


 

E-mail:
dignitas@dignitas.ch

Adresse:
DIGNITAS
Case postale 17
8127 Forch
Suisse

Téléphone national
043 366 10 70
Téléphone international
+41 43 366 10 70
(Lun. à Ven., 8:30 - 12:00 / 13:00 - 16:30 heures)

Télécopieur national
043 366 10 79
Télécopieur international
+41 43 366 10 79